COOP’ART PROJECT

Description

The Arts and Crafts sector is mainly composed of small units employing little or no employees. These economically fragile companies bring a high added value to their productions, thanks to their specific and traditional know-how.

The challenge of COOP’ART is to make the project territory touristically more attractive thanks to a qualitative and diversified offer of crafts involving the economic solidity of companies, creativity, dynamism and collective promotion of arts and crafts.
The general objective of the project is therefore to improve the artistic (cultural and identity) and commercial potential of the Artisan d’Art companies in order to develop the cultural heritage and the tourist attractiveness of the project territory. In order to achieve this objective, the Spanish and French partners will define and implement a global and shared strategy to support artisanal craft companies towards innovation, qualification and enhancement of their productions in a sustainable tourism market. This project mainly targets artisans & craft companies of the ceramic and earthenware sectors, wool, textiles, wood, glasses and stained glass, jewelry. Expected results will include a cross-border tourist route.

This project mainly targets artisans & craft companies of the ceramic and earthenware sectors, wool, textiles, wood, glasses and stained glass, jewelry. Expected results will include a cross-border tourist route.

Les enjeux

Dans le territoire du projet les métiers d’art profitent du flux touristique estival. Cette saisonnalité impacte les revenus des entreprises positionnées sur le marché touristique.

1er enjeu : Maintenir l’activité économique, la rentabilité des entreprises par une offre durable de l’artisanat d’art – lien fort entre artisanat d’art & tourisme, culture, économie locale.

2nd enjeu : Assurer la pérennité des entreprises sur la zone, et des savoir-faire identitaires et multiséculaires. Favoriser leur transmission.

3e enjeu : Développer la dynamique créative des entreprises par le design, leur compétitivité sur le marché de l’artisanat d’art & du tourisme, en alliant patrimoine, modernité, et qualité dans les productions.

4e enjeu : Améliorer la capacité de production, faciliter le lien entre artisan et client, rechercher de nouveaux canaux de vente, dynamiser la commercialisation.

Le projet COOP’ART propose aux entreprises
un accompagnement au développement global (économique, commercial, créatif) et une structuration enréseau pour devenir acteurs de l’attractivité touristique du territoire de projet.

Objectifs spécifiques

  • Réaliser un diagnostic visant l’amélioration, la mutualisation, la valorisation de la connaissance du patrimoine culturel immatériel commun et de son potentiel économique.
  • Disposer d’une stratégie pour la création de produits touristiques transfrontaliers pour la valorisation d’un tourisme culturel durable fondé sur les Métiers d’Art.
  • Maintenir et développer l’activité économique & touristique sur la zone, pérenniser et transmettre les savoir-faire spécifiques et traditionnels.

Le projet COOP’ART permettra aux partenaires de travailler
en commun sur des objectifs partagés : préserver et pérenniser le patrimoine artisanal, soutenir l’activité artisanale et économique, innover par de nouveaux produits.

Programme POCTEFA

COOP’ART répond aux enjeux
territoriaux du Programme POCTEFA  :

  • Axe stratégique 3 : Promouvoir la protection, la mise en valeur, l’utilisation durable des ressources locales.
  • Priorité d’Investissement 6c : Conserver, protéger, favoriser
    et développer le patrimoine naturel et culturel.
  • Objectif spécifique : Valoriser le patrimoine naturel et culturel
    par des approches conjointes de développement durable.

 

De quelle manière le projet contribue-t-il à des stratégies et des politiques européennes ?

  1. Le territoire du projet COOP’ART (zone d’expérimentation)
    se caractérise par une richesse mutuelle du patrimoine culturel immatériel et une forte attractivité touristique.
  2. L’importance économique des secteurs de l’artisanat et du tourisme sont en étroite corrélation avec l’existence d’un patrimoine historique
    et culturel vernaculaire et identitaire.
  3. Le projet COOP’ART soutiendra : le développement économique
    du territoire de projet, le développement de nouveaux marchés
  4. Le projet COOP’ART favorisera le développement partenarial d’opérations de préservation, de valorisation et de pérennisation
    du patrimoine culturel (savoir-faire) de la zone.
  5. La contribution aux stratégies des politiques européennes par :
    • Des actions conjointes de connaissance, de valorisation et de développement du potentiel économique du patrimoine culturel,
    • La création d’un itinéraire culturel européen thématique et transfrontalier,
    • La structuration d’un réseau d’acteurs économiques et culturels,
    • La mise en place d’actions communes d’éducation et de sensibilisation aux savoir-faire,
    • La coordination des Journées européennes des métiers d’art
      (1er événement européen dédié aux métiers d’art),
    • En réponse au programme Europe 2020, le maintien et création d’opportunité de travail, liées au secteur de l’artisanat.

Partenaires

Chef de file :


La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat (CRMA) Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

La Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat (CRMA) Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est un établissement public administratif de l’État. Il représente l’artisanat régional et coordonne les actions de développement économique et de formation professionnelle en faveur des entreprises artisanales. Créé le 31 mars 2016, la CRMA Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est née de la fusion des deux CRMA des anciennes régions. Elle réunit en un seul et unique réseau régional les 13 chambres départementales.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Ariège (CMA 09)

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Ariège (CMA 09) est un établissement public géré par des artisans élus. Elle a pour vocation de représenter les intérêts généraux de l’artisanat auprès des pouvoirs publics. Elle défend, représente et développe l’artisanat au sein du département.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne (CMA 31)

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne (CMA 31) est un établissement public géré par des artisans élus. Elle a pour vocation de représenter les intérêts généraux de l’artisanat auprès des pouvoirs publics. Elle défend, représente et développe l’artisanat au sein du département.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hautes-Pyrénées (CMA 65)

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hautes-Pyrénées (CMA 65) est un établissement public géré par des artisans élus. Elle a pour vocation de représenter les intérêts généraux de l’artisanat auprès des pouvoirs publics. Elle défend, représente et développe l’artisanat au sein du département.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Orientales (CMA 66)

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Orientales (CMA 66) est un établissement public géré par des artisans élus. Elle a pour vocation de représenter les intérêts généraux de l’artisanat auprès des pouvoirs publics. La CMA 66 défend, représente et développe l’artisanat au sein du département.

Martres-Tolosane cité artiste et faïencière

Martres-Tolosane cité artiste et faïencière, située dans la Région Occitanie, a hérité d’un riche patrimoine architectural et culturel avec son ancienne villa gallo romaine de Chiragan et sa bastide circulaire. La faïence a ses secrets jalousement gardés. Un savoir-faire exceptionnel jamais interrompu depuis le 18e siècle.
Martres-Tolosane s’inscrit comme un véritable écrin pour les métiers d’art. Depuis 2001, le Salon des Arts et du Feu organisé chaque année autour de la Toussaint accueille une centaine de créateurs. Aujourd’hui, le Grand Presbytère, lieu d’exposition de l’art contemporain et des métiers d’art, valorise ces savoir-faire et favorise l’accès à la culture en milieu rural tout au long de l’année.

Le Consell Comarcal de la Selva

Le Consell Comarcal de la Selva est l’organe de gouvernement et d’administration de La Selva, formée par 26 municipalités.

Le Terracotta Museu

Le Terracotta Museu a pour objectif de préserver et de diffuser le patrimoine scientifique, technique et industriel de la céramique bisbalenca, de faire connaître le processus d’industrialisation qui a eu lieu dans son cadre, de promouvoir la connaissance des sciences et des techniques actuelles ainsi que de structurer la muséologie scientifique et technique référentes à l’aspect de l’industrialisation qui s’y explique. Compte tenu du fait que la céramique est toujours une activité économique très présente dans la ville, le Terracotta Museu vise aussi à devenir agent promoteur de celle-ci et sa meilleure vitrine.

Ajuntament de Sant Hilari Sacalm

Ajuntament de Sant Hilari Sacalm est une commune de la province de Gérone, en Catalogne, en Espagne, de la canton de La Selva. Cette commune a traditionnellement eu de l’artisanat du bois.

Le Consell Comarcal de la Selva

Le Consell Comarcal de la Selva est une communauté de communes qui regroupe 26 communes. Le Concell Comarcal fournit des services aux citoyens, aux entreprises et aux municipalités de la région concernant le développement local (emploi, entreprises, innovation, tourisme), l’environnement (déchets, assainissement, énergie, logement, urbanisme), la citoyenneté (éducation, culture, sports, services sociaux, …), etc.

La Bisbal d’Empordà

La Bisbal d’Empordà est une commune de la comarque du Baix Empordà dans la province de Gérone en Catalogne. L’origine de l’activité céramique date de l’an 1511 et celle-ci coïncide avec le métier le plus emblématique de la ville. Le métier artisanal de la céramique continue d’être actif avec de nombreux artisans et un commerce spécialisé en céramique et décoration.

Associació Obrador Xisqueta

Associació Obrador Xisqueta est une association à but non lucratif située à Pallars Sobirà (Alt Pirineu) L’association réalise un projet d’économie sociale né dans le but de payer un prix juste la laine de troupeaux de moutons race Xisqueta.

Diputació de Barcelona

Diputació de Barcelona est l’institution du gouvernement local de la province de BarceloneIl s’agit de 311 municipalités en réseau (24 % de la superficie totale de la Catalogne et 74,4 % de la population totale), plus de cinq millions et demi de personnes

Actíva Prospect

Actíva Prospect : Entreprise offrant des services de conseil et d’assistance technique pour la conception et la mise en œuvre de politiques et de projets dans le domaine économique et social pour des organisations des secteurs public et privé

Partenaires associés  :

INMA
APCMA
AAF